Permanente

Artiste résident , dessinateur, peintre et lithographe,
Alain MENEGON, né le 7 octobre 1947, est l’homme de l’art qui a acquis une maîtrise remarquable dans la création graphique et les subtilités qui permettent de réaliser des tirages d’estampes de très belle qualité. Il a intégré une somme de connaissances qu’il partage et transmet avec passion dans l’environnement de son atelier.

Alain-photo1-197x300

Son parcours :

  • Plusieurs écoles d’Art durant 8 ans (Lycée des Métiers du Gué à TRESMES, Beaux arts de BEAUNE, Beaux-arts de BESANÇON et découverte de la lithographie)
  • Enseignement du dessin d’art en collège pendant 2 ans
  • Séjour de 4 ans à Florence en Italie comme lithographe dans 2 ateliers (FAENZA, CANTINI). Tire des épreuves pour Piero LEDDI, Yves BONEFOIS, Primo CONTI, Florian BODINI, Amerigo MAZZOTTA, …
  • De retour en France, étude des techniques de la lithographie à Paris notamment au sein de la bibliothèque FORNEY
  • Réalisation de la cartographie du musée de la résistance de Besançon.
  • Création d’un atelier de lithographie et réalisation de nombreux ouvrages , estampes et dessins . Les œuvres d’Alain MENEGON sont présentes dans bon nombre de collections particulières et musées il expose à Paris, Milan, Florence, Luxembourg etc…
  • En parallèle, participation à la création de la cellule d’infographie de FR3 Paris
  • A partir de 2008 Alain MENEGON se consacre passionnément et à plein temps à la promotion et au développement de la « vraie » lithographie

 

Sa vision de la lithographie et ses exigences :

« La lithographie galvaudée par trois décennies d’excès ; tromperie sur les tirages, artistes se limitant à signer de plates reproductions, tirages mécaniques présentés pour du travail fait à la main ; se trouvant fort éloignée de l’Art. C’est pourtant une magnifique technique de création, aux possibilités riches et infinies. La Lithographie est le médium privilégié du dessin. Sa pratique depuis quarante ans m’enthousiasme encore. Si j’ai choisi le dessin sur la pierre et l’impression à la main pour des tirages très limités, c’est que là se trouve sa quintessence, ce que je souhaite voir survivre,transmettre.
Si toutes les techniques sont bonnes, il suffit de les présenter pour ce quelles sont : Manuelles, mécaniques, numériques etc… d’annoncer clairement la couleur… même s’il s’agit de noir et blanc! »