Un après-midi d’été au pays de Courbet

La Lithographie au château de Cléron.

       jusqu’au jeudi 31 août, du mardi au dimanche, de 14h30 à 18h00, des estampes de l’atelier de l’association « La Lithographie » et du lithographe  Alain MENEGON qui pratique et maîtrise cet art depuis quarante ans, sont proposées librement lors de la visite du jardin.
Le site du château de Cléron et les estampes qu’il héberge méritent le détour en nous imprégnant de la beauté du lieu et des œuvres proposées à notre regard qui marient avec bonheur le patrimoine architectural et l’art graphique de créateurs contemporains.

Claudy PELLATON au château d’Amondans.

A cinq minutes de Cléron, c’est un autre site du patrimoine architectural et culturel qui nous accueille, présentant également des créations d’artistes contemporains de qualité.
A l’occasion de la mise en œuvre du pont entre la France et l’Albanie, initié par le sculpteur, l’espace Beltane participe avec enthousiasme à l’exposition « Les 3 arches ».
Les grandes sculptures se dressent dans le parc en compagnie d’arbres remarquables plusieurs fois centenaires, tandis que les peintures de l’artiste albanais  Enkelejd Zonja et les arches et dessins de Claudy Pellaton sont mises en valeur dans plusieurs pièces du château.
       Ouvert tous les après-midi du lundi au vendredi de 14h00 à 19h00, et sur réservation le week-end.

Jean-Bernard BUTIN à la ferme Courbet de Flagey

A 14 minutes de là, à la ferme familiale de Gustave Courbet à Flagey,  Jean-Bernard BUTIN, graveur, sculpteur, expose « De Plus en Moins, atelier d’un artiste »            .Il nous livre son rapport au travail de création dans le livret qui présente l’exposition, dont est extrait le passage suivant : « Nous faisons corps avec la Beauté…L’artiste, miroir-reflet, ainsi de tout temps extrait le vrai du vivant, de ce qui façonne et rend féconde sa société.Il décalque, il moule…Être contemporain, ne pas être contemporain. …Nous appartenons au temps, à l’air que nous respirons, que nous assistons, que nous rendons respirable, que nous allégeons par des procédés variés, passions, fougue, douceur, tendresse, violence du travail de création… »

 jusqu’au 15 octobre, ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 19h.